5 éléments clés pour être un bon leader


Partager sur les réseaux sociaux:

Article mis à jour le

Temps de lecture : 3 minutes

Être un bon leader, ce n’est pas simple. Voici cinq éléments clés pour vous aider dans cette tâche ou pour vérifier si vous en êtes un!

 

Être un bon leader, ce n’est pas simple et, surtout, ce n’est pas donné à tout le monde!

Pour vous aider dans cette tâche, voici cinq éléments clés pour vous aider à vérifier votre aptitude de leader, ou pour vous aider à vous améliorer.

 

1. Il doit partager sa vision des choses

Un bon leader doit être enthousiaste et partager sa vision, ses objectifs, ses défis.

Il doit pouvoir donner du sens à ses projets et à ses consignes afin que les autres employés comprennent les enjeux et se lancent dans les différentes tâches avec ferveur.

Il doit partager sa passion suffisamment fortement pour influencer ses collègues et les motiver.

 

2. Il doit inspirer confiance

Un leader que l’on suit est un leader dont on a confiance.

Impossible d’avancer correctement si nous n’avons pas confiance en notre leader.

Pour se faire, il doit être honnête et intègre, équitable et cohérent avec ce qu’il dit/fait.

Impossible de suivre un leader qui a pour crédo “faîtes ce que je dis, pas ce que je fais”.
S’il n’est pas exemplaire, il ne pourra pas demander aux autres de l’être. Il ne serait pas pris au sérieux ou pire, serait complètement désavoué.

Enfin, élément important: il doit avoir confiance en lui-même.

C’est cette confiance en lui qui permettra de transmettre ce qu’il a à transmettre.

 

3. Il doit communiquer d’une manière positive

Un leader qui est leader par la menace, les insultes ou autres n’est pas un vrai leader.
Il aura des “moutons” qui le craignent, mais qui ne se donneront jamais à fond pour lui ou pour ses projets.

Un vrai leader au contraire explique et communique de manière positive.

Il doit faire preuve d’écoute et d’empathie pour relever le positif et arriver à motiver ses troupes.

Il doit être bienveillant dans sa manière de parler et dans le contact avec les autres, il doit savoir rester humble.

 

4. Il doit savoir s’adapter

Entre ce que l’on veut et les moyens d’y arriver, il y a souvent de grands challenges et de grands obstacles à franchir.

Le bon leader sait que, même si ce n’est pas simple, il va y arriver en adaptant.

En s’adaptant lui-même, en adaptant les projets, les moyens mis en place…

Il sait faire preuve de recul et se remettre en question, ce qui lui permet de réagir de manière parfaite aux éléments qui compliquent les projets.

Il sait aussi, et c’est important, déléguer.

Aucun chef ne sait tout faire et ne peut tout faire. Il doit donc s’entourer de personnes qualifiées et de confiance pour avancer au mieux avec eux.
Il aura alors un rôle d’accompagnement.

 

5. Il sait être lui-même

Le bon leader est humain et doit être lui-même.

S’il joue un rôle, cela va se ressentir et il va perdre l’élément important qu’est la confiance.

Il doit donc être lui-même, et faire avec, comme tout le monde, avec ses qualités et ses défauts.

 

 

Voilà, j’espère que cet article a été positif à lire, pensez à me laisser vos remarques en commentaires!

Si vous avez aimé cet article, merci de le partager, cela me donnera un petit coup de main à me faire connaître et si cela peut aider d’autres personnes, cela serait génial!

Merci,

 

– Patrick –

 

 

Partager sur les réseaux sociaux: