Comment lutter contre la procrastination - conseil n°1: mettez du positif - @patrickjamesnc
Développement personnel 

Comment lutter contre la procrastination – conseil n°1: mettez du positif


Partager cet article sur les réseaux sociaux:

Mettez du positif dans vos tâches quotidiennes, même les plus pénibles

 

[su_note note_color=”#f1f1b9″]Bonjour à tous!

Je lance avec ce premier article une série concernant la procrastination.
Que vous soyez, comme moi, malheureusement un procrastinateur compulsif ou que vous désirez simplement en savoir plus, je vous donnerai, au fil des articles, des conseils testés et approuvés par mes soins.

N’hésitez pas à interagir avec moi dans l’espace des commentaires:

  • Faîtes-moi vos retours, positifs ou négatifs, sur ce que j’ai écrit
  • Donnez d’autres conseils sur le même thème aux lecteurs

Pensez également à le partager sur les réseaux sociaux 🙂

Bonne lecture!

Rappel: la procrastination est le fait de remettre au lendemain, d’ajourner, ou de ne pas faire ce que l’on doit faire en temps et en heure.[/su_note]

 

Trouver le positif dans le négatif

 

Quand on procrastine, on trouve des excuses.
J’y reviendrai d’ailleurs dans un prochain articles dans les semaines à venir.

Parmi cause de la procrastination, il y a aussi l’aspect négatif que l’on donne à nos tâches à faire, que cela soit au niveau professionnel qu’au niveau personnel.

Nous n’avons pas envie de le faire car c’est peut-être long, sans doute pénible…
C’est tellement plus simple de se poser devant Netflix ou devant les jeux-vidéos… et tellement plus agréable.

Personnellement, depuis la fin du mois de décembre, je me suis mis un objectif: trouver les aspects positifs dans les choses que je n’ai pas vraiment envie de faire, afin de limiter au maximum l’effet de la procrastination.

 

Il y a toujours du positif!

Ainsi, quand j’ai des choses à faire sur ma todo-liste (là aussi, cela sera l’objet d’un prochain article dans lequel je vous donnerai des pistes pour mieux réussir, organiser et faire vos tâches), même les plus “pénibles”, je cherche les points positifs.

Voici ma méthode:

  • Dès que je dois faire quelque chose de ma todo-liste et que cela me “gonfle”, j’enclenche ce qui est très positif: l’action anti-procrastination.
  • Je prends donc un morceau de papier sur laquelle j’écris en gros l’action en question.
  • Et pendant 5 min, je cherche tous les aspects positifs que je pourrai trouver à la faire efficacement.
  • Et c’est à partir de tous ces points positifs que je fais ma tâche quitte à reprendre les aspects positifs et à m’encourager.

Cela peut-être par exemple:

  • Une fierté d’avoir réussi à le faire
  • Fierté d’un membre de sa famille, d’un ami…
  • Un travail important professionnellement
  • Le fait de le faire en avance pour se dégager du temps par la suite
  • Apprendre à faire quelque chose, se spécialiser…

Ainsi, c’est par exemple ce que j’ai utilisé pour mettre ce blog en ligne en seulement quelques jours.
J’avais la date de transfert de mon nom de domaine, donc un laps de temps défini pour faire, tester et mettre en ligne le blog.

Cette méthode m’a bien aidé en me forçant à le faire, notamment en pensant à tous les aspects positifs, à l’avancée de mes projets 2019…

 

Alors, désormais, je bascule cette méthode sur les autres choses qui font que la vie n’est pas si simple.
A chaque problème, on peut trouver un côté positif…

A vous de me dire si vous arrivez à mieux gérer votre soucis de procrastination grâce à ce premier conseil!

N’hésitez pas à me faire vos retours et bien sûr à me rejoindre sur les réseaux sociaux!

 

Merci de m’avoir lu, à très vite pour un nouvel article!

– Patrick –

 

Partager cet article sur les réseaux sociaux:

A lire également: