Comment paraître confiant: 10 conseils - @patrickjamesnc
Développement personnel 

Comment paraître confiant: 10 conseils


Partager cet article sur les réseaux sociaux:

Découvrez dans cet article 10 conseils pour paraître confiant, même si ce n’est pas du tout le cas! Bonne lecture, pensez à partager cet article, cela va sûrement intéresser pas mal de monde!

 

Que ce soit dans le cadre personnel ou professionnel, pour une recherche d’emploi ou passer devant un jury, nous sommes presque tous les jours confrontés à parler à des personnes qui nous “embarrassent”, de sujets pour lesquels nous ne sommes pas toujours prêts.

Je vous ai donc listé 10 conseils pour parer à ces situations, et ainsi paraître confiant alors que ce n’est pas le cas

 

1. Tenez-vous droit

Chose simple à mettre en place, votre posture. Tenez-vous droit, le dos bien droit.

Cela permet de donner une impression de sécurité et de développer votre charisme visuel. Cela impose naturellement envers votre interlocuteur que vous n’ayez pas peur et que vous maîtrisiez la situation.

Face à certains interlocuteurs au caractère fort, cela permet également de montrer que vous en avez un également, et cela peut simplement permettre de ne pas se faire manger “tout cru”.

De plus, cela vous permet de mieux respirer, donc, c’est tout bénéfice!

 

2. Ne baissez pas la tête!

Dans la même lignée, tenez votre tête droite et haute. Le fait de baisser la tête, c’est généralement négatif. On le voit dans le monde animal où le soumis baisse la tête.

Relevez-là, imposez-vous et vous verrez que dans la majorité des cas, ce seront les autres qui auront tendance à baisser la tête.

 

3. Regardez les gens dans les yeux!

C’est aussi l’un des facteurs qui impose la sûreté: regardez les personnes dans les yeux. Cela montre que vous n’avez pas peur et que vous êtes prêt(e) à la conversation.

De plus, on le sait, les gens sont généralement assez mal à l’aise quand quelqu’un vous regarde dans les yeux. Le manque de confiance change ainsi, dans bien souvent des cas, de côté.

 

4. Ne mettez pas les mains dans les poches!

Cette gestuelle, connue, montre que la conversation n’est pas positive: soit on vous voit comme en manque total de confiance, soit comme quelqu’un qui se moque de la conversation.

Dans tous les cas, vous êtes en mode “négatif” et, forcément, cela peut se retourner contre vous.

 

5. Paumes de mains en l’air!

Alors, du coup, si je ne mets pas mes mains dans les poches, j’en fais quoi? Simple, essayez de mettre une attention particulière à mettre vos paumes de mains  et de vous appliquer à les mettre tournées vers le ciel.

L’attitude de vos mains est un élément capital dans les conversations et surtout dans l’attitude, et donc la confiance, que vous transmettez. Vous paraissez ouvert(e) à la conversation et donc que vous êtes prêt(e).

Si vous les serrez l’une sur l’autre, si vous jouez avec vos doigts, vos bagues, ce sont des détails qui indiquent à votre interlocuteur que vous êtes stressé(e), que vous ne maîtrisez pas votre sujet.

 

6. Calmez-vous!

Si vous bougez dans tous les sens, que vous changez toutes les 2 minutes de posture sur votre chaise, si vous remuez de la jambe d’une manière frénétique, vous allez vite paraître stressé(e), préoccupé(e).
Appliquez-vous à rester calme, à faire attention à tous ces petits détails qui vont vous trahir.

Pensez également à faire quelques exercices de respiration avant ou un peu de méditation (n’hésitez pas à me dire dans l’espace des commentaires si des articles sur cela vous intéresse).

 

7. Soyez ouvert(e) à la conversation!

Tournez-vous vers votre interlocuteur, vos pieds pointés vers lui.

Ne croisez pas les bras, signe que l’on ferme la discussion.

Plus vous paraissez ouvert(e) à la discussion, moins on vous croira en proie à des doutes!

 

8. Souriez!

Un beau sourire cache tout: l’anxiété, le stress, le manque de motivation, le manque de confiance…

Un beau sourire permet aussi de détendre son interlocuteur, et donc, de maximiser le fait que la situation se passe bien.

Cela permet aussi, surtout en temps de crise (moment négatif dans votre société, élément d’urgence), de montrer que vous gérez la situation, que, quel que soit le souci, vous pouvez facilement le gérer et le traiter.

 

9. Ayez de la poigne!

Dans l’étude de la gestuelle, la poignée de main est très souvent étudiée.

Ayez une poignée de main réelle, forte, marquée et affirmée.

Bien sûr, je ne vous dis pas de brouiller les doigts de vos interlocuteurs, mais affirmez-vous, marquez-la surtout si vous avez l’habitude d’en faire de manière très “mollassonne”.

On a tous connu quelqu’un qui nous avait fortement serré la main… Si on s’en souvient, c’est pour une raison: cela nous avait surpris voire impressionné.

 

10. Marchez d’un pas assuré!

Dernier conseil: votre démarche.

Marchez d’un pas assuré, droit, avancez clairement sans traîner les pieds ou hésiter.

Votre démarche indique aussi votre état d’esprit. Si vous traînez, on en déduira que vous n’êtes pas prêt(e) ou pas serein(e).

 

 

J’espère que cet article vous a plu, il me tarde d’avoir vos retours: laissez-moi un commentaire pour me donner votre avis!

Merci également de partager cet article sur les réseaux sociaux: cela peut aider vos proches et vos amis, et aussi me donner un petit coup de main en me faisant un peu mieux connaître.

A bientôt,

– Patrick –

Partager cet article sur les réseaux sociaux:

A lire également:

Leave a Comment