Accueil Tests / Avis / CritiquesFilms et séries Zack Snyder’s Justice League : un chef d’œuvre! Ma critique du film avec spoilers!

Zack Snyder’s Justice League : un chef d’œuvre! Ma critique du film avec spoilers!

Par Patrick
Publishé: Mise à jour le 0 commentaire 590 vue
Zack Snyder’s Justice League ma Critique du film avec spoilers @patrickjamesnc

Que l’on aime ou pas Zack Snyder, force est de constater que son Snyder’s Cut de Justice League était l’un des films les plus demandés et les plus attendus depuis les dernières décennies. Victoire des fans donc, qui, pour le coup, ont bien fait de faire le forcing dans cette nouvelle version de Justice League est tout simplement un chef d’œuvre. Voici ma critique détaille de Zack Snyder’s Justice League avec (beaucoup) de spoilers!

 

Ces dernières décennies, rares sont les films qui ont eu autant d’engouement que le Snyder Cut, la version de Justice League reprise et repensée par Zack Snyder.

Les fans ont longuement milité pour son retour, faisant le forcing pour que Warner l’autorise à produire son film après l’échec cuisant de Justice League en 2017 réalisé par Joss Whedon.

Force est de constater que cette version, repensée totalement est un pur chef d’œuvre, attendus par tous les fans de la communauté, faisant planter lamentablement les serveurs d’HBO Max.

Voici donc ma critique complète de Zack Snyder’s Justice League!

 

ATTENTION! SPOILERS!

Dans ma critique, je donne énormément de détails et de spoilers.
C’est voulu car, en temps que fan, je veux pouvoir donner mon avis complet et détaillé.
En lisant cette critique, vous acceptez par choix d’être spoilé 😉

 

Retour sur Justice League de 2017

Avant de parler de cette Snyder Cut, il faut revenir sur le film de 2017.

Initialement prévu en temps que réalisateur, Zack Snyder était parti du projet suite au suicide de sa fille, laissant la place à Joss Whedon.

La version de 2017 a donc été la vision de Joss Whedon, et a été loin de faire l’unanimité, tant chez les fans que les membres de l’équipe, certains partant même de la réalisation comme Junkie XL, le compositeur de l’époque qui laissera sa place à Danny Elfman.

Junkie XL sera lui aussi de retour pour épauler Zack Snyder dans cette version très personnelle du film, et, on le verra dans la critique, c’était de bonne augure.

La version de Joss Whedon a été un véritable échec, tant au niveau de la réalisation, du scénario, des critiques que commercialement, échec à l’origine d’un véritable élan des fans, demandant une version réalisée par Zack Snyder.

 

Une approche différente de Justice League

Zack Snyder’s Justice League patrickjamesnc 1

 

En voyant le film, on ne peut que constater que Zack Snyder est un fan.

Le père fondateur du DCEU se fait le porte-parole d’une vision de l’univers  DC Comics, qu’il veut porter à l’écran et qu’il met en œuvre rempli de part une richesse, sans compromission, sombre mais prenant.

Pas de compromis dans cette version: elle dure 4 heures, est filmée en 4:3, elle est sombre, prenante, donnant une vraie profondeur aux personnages, à leurs liens et leurs dévouement.

Le film est divisé en différents chapitres, auxquels est ajouté un épilogue.

Zack Snyder, même s’il idole Superman (et ça se voit dans le film), n’hésite pas à donner un rôle capital à Cyborg et Flash, là où ses derniers n’avaient que de petits rôles voir quasiment inexistant dans la version de 2017.

Cyborg devient ainsi un élément clé et primordial, Wonder Women plus incisive…

En tant que fan, on sent de suite la différence et on en prend plein les yeux, les oreilles… et plein le cœur.

Le décès de sa fille, à qui le film est dédié, à rendu ce film plus sombre, plus touchant, plus empathique et bien plus profond.

 

De grands changements par rapport à la version de 1997

Zack Snyder’s Justice League patrickjamesnc 4

 

Zack Snyder’s Justice League devient une épopée au sens noble du terme, opposant le Bien contre le Mal, nos héros contre Steppenwolf et Darkseid.

Les héros, hormis Superman, perdent (plusieurs fois!) mais, en équipe, combattront jusqu’au bout pour tenter de sauver la Terre et l’humanité.

C’est beau, prenant, touchant et on ne peut qu’être ému quand ils perdent.

Toujours hormis Superman, tous les héros sont développés de la même manière. Ils sont plus profond, plus solidaire, plus travaillés, voire révélés.

Batman éclipse enfin Bruce Wayne et se pose en chef d’équipe. Lui, le seul humain sans super pouvoir, part au combat en premier, ouvrant la voie aux autres. “Un grand malade” 😉

Wonder Woman – et plus généralement les Amazones – s’illustre dans les meilleurs morceaux de bravoure du film. La partie sur les Amazones est revues, plus brutales, plus violente, plus touchante.

The Flash commence à se faire une place dans notre cœur et sauve l’humanité par son pouvoir désormais enfin mis en avant de “remonter dans le temps”.

Aquaman est, par contre, un poil moins intéressant que les autres, se faisant battre en quelques secondes par Steppenwolf.

Cyborg dévoile un potentiel insoupçonné, lui, le grand perdant de la version 2017, devenant dans ce Snyder Cut un véritable dieu de la technologie, le seul capable de part sa création réussir l’impensable.

Chaque personnage gagne en humanité, avec ses forces, ses failles, ses peurs, ses drames, ses ambitions…

Avec ces personnages, leur histoire est toute l’histoire est bien mieux cousue.

Snyder prend le temps d’introduire l’intrigue, d’introduire les personnages, et le montage laisse peu de place à l’ennui.

Ici, fini les moments où on se disait: “whaaatt? Mais il manque quelque chose!” tant la version de 2017 faisait l’impasse sur des éléments importants au profil du “cinématiquement correct” afin de respecter les convenances de la Warner.

On comprend ainsi pourquoi Steppenwolf attaque la Terre (un comble non?), le regroupement des héros ne se fait plus “comme ça” sans âme comme c’était le cas en 2017.

 

Une version plus puissante et brutale

Zack Snyder’s Justice League patrickjamesnc 6

 

Là, on a du grand film de super héros.

L’action est là, plus puissante, plus bourrin.

Les combats sont plus violents, rythmés par beaucoup de ralentis impressionnants, comme on pouvait l’attendre d’une telle histoire de méchants voulant détruire la Terre.

Pas de compromis, c’est le bien contre le mal, avec tout ce que cela implique.

Les combats sont épiques, même si certains sont bien plus mis en avant que d’autres.

L’attaque sur les Amazones est somptueuse, mais celle de l’Atlante bien moins, limite même ridicule.

Steppenwolf est bien plus méchant, découpant les braves à coup de hache, attrapant les chevaux pour les jeter (!!!).

Darkseid est représenté, sombre, impressionnant, même s’il souffre d’amnésie (il a oublié les boîtes mères et qu’elles étaient sur Terre… vraiment?)

De même que le film revient sur la première invasion il y a 5000 ans où l’ensemble des héros se sont alliés contre Darseid.

On voit donc dans cette scène magnifique: les Amazones, les Atlantes, les humains, mais aussi les dieux nordiques, Zeus, Adès, un Green Lantern qui se fait couper le bras et tuer sans sommation (!!).

 

Une bande son à couper le souffle

Zack Snyder’s Justice League patrickjamesnc 7

 

S’il y a bien une chose qui a changé, c’est la bande son. Et franchement, qu’est-ce qu’elle est prenante!

Junkie XL, revenu donné un coup de main à Snyder de façon bénévole, a mis tout son génie dedans.

Adieu la bande son aseptisée, désormais place à une bande son présente, vibrante et souvent même poignante.

Chants islandais pour Aquaman, chants grecs magnifique lors de l’attaque sur les Amazones ou lorsque Wonder Woman passe à l’action, ou encore mélodie triste faisant hérisser les poils lors de nombreux moments tristes, tout y est.

Rien que la bande son est vraiment un chef d’œuvre et, personnellement, j’espère que la Bande Originale sera disponible quelque part pour la réécouter.

 

Une fin qui ouvre vers une suite

Zack Snyder’s Justice League patrickjamesnc 3

 

La fin ouvre indubitablement sur une suite.

En effet, Darkseid ayant appris que l’équation de l’antivie se trouvait sur Terre (élément qui permettrait de tout détruire d’un coup), on voit qu’il prépare ses troupes pour attaquer…

Bref, une super ouverture à une suite possible!

D’autant plus qu’à la fin, 

On espère donc, moi le premier, que la Warner arrêtera de pinailler et permettra cette suite pour Snyder, même s’il y a peu de chance.

Par contre, si le film est un carton, et si les fans font comme ils l’ont fait pour avoir le Snyder Cut, ce n’est pas impossible!

Allez la communauté, on y croit!

 

Des éléments négatifs

Zack Snyder’s Justice League patrickjamesnc 2

 

Le film est excellent, surtout si on le compare à la version de 2017.

Je retiens quand même quelques points négatifs:

  • Beaucoup de ralentis. Même s’ils sont excellents, je trouve que cela casse un peu l’effet de retour dans le temps de Flash.
    C’est dommage car ce don de Flash qui sauve toute l’humanité est un peu mis en retrait du coup car il y a déjà eu beaucoup de ralentis.
  • Aquaman en figurant. C’est un peu désolant car c’est le personnage en retrait dans cette version.
  • Superman en dieu. Il n’y a pas photo, c’est LE personnage du film, puissant, un dieu. Snyder est fan de Superman, on le sait, et on le voit.
    Par contre, relayer Wonder Woman à une amateure se prenant une raclée, euh, bof, surtout que dans les comics, ce n’est pas le cas!
    Superman et Wonder Woman se sont souvent battus, et elle tient tête à Superman.
    Pire: Superman aurait pu tout faire sans l’aide de personne: over powered pour moi car cela enlève le crédit sur les autres personnages.
  • Le rêve de Batman à la fin, qui tombe comme cela, on ne sait pas comment ni pourquoi, bah, bof.
    Surtout qu’on y voit Jared Leto dans un Joker qui, d’années en années, a perdu toute sa splendeur est devient un Meme.
    Il faut arrêter Joker avec Jared Leto et revenir sur les fondamentaux !
    Cette scène aurait pu largement être coupée car elle n’apporte strictement rien.

 

Conclusion

Zack Snyder’s Justice League patrickjamesnc 5

 

Zack Snyder’s Justice League est un blockbuster grandiose, incroyable, magnifique et faisant (enfin!) oublie la version éducorée de 2017!

L’action, l’histoire, les personnages, le montage, la bande son, tout est une réussite.

Et s’il y a quelques points négatifs, comme tout film, j’avais peur que 4 heures serait trop.

Il n’en ai rien, le film se regarde sans interruption, on est accroché,  captivé!

Bravo à Zack Snyder! Je suis enfin fier de mon Collector offert par ma femme en 2017 dont la montre en série limitée dans le monde et numérotée! \o/ ahahahaha
D’ailleurs, si vous voulez que je vous le présente, dîtes-le moi en commentaire!

 

 

 

Zack Snyder’s Justice League – Les notes!

Voici les notes que je donne pour ce film!
Dîtes-moi ce que vous en pensez et réagissez dans les commentaires!

Histoire
Bande son
Personnages
Plaisir
Par rapport à la version de 2017
Montage et effets

Résumé

Un incroyable film, montrant tout l’amour de Zack Snyder pour son film Justice League.
Quatre heures de pur bonheur qui va faire oublier sans aucune hésitation la version (nulle) de 2017!
Avoir absolument, c’est un chef d’œuvre!

4.6

 

Réagissez! Aidez le blog! 

N’hésitez pas à réagir à cet article dans l’espace des commentaires!

Je serai ravi de connaître vos avis et vos retours et de pouvoir échanger avec vous, alors, n’hésitez pas! 🙂 

Pensez également à partager cet article, cela me donne un petit coup de main pour faire connaître le blog (merci!)

 


You may also like

Laisser un commentaire